Blog


E-commerce : 10 conseils pour vendre à l’international

À l'heure actuelle, l'international est un véritable enjeu pour tout commerçant en ligne. Le digital permet d’ouvrir les frontières et il s'avère judicieux de s'intéresser à ce point-là. Cependant, il n'est pas toujours évident de savoir ce qui fonctionne le mieux pour pouvoir vendre dans d’autres pays. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir 10 conseils pour vendre à l'international.

1- Collaborer avec un traducteur

En développant votre e-commerce à l'international, vous allez forcément avoir besoin de communiquer dans la langue du pays cible. Pour cela, votre site internet devra forcément se présenter sous cette langue, une traduction de tous vos contenus est donc nécessaire. Comment faire ? Surtout n'utilisez pas les traducteurs automatiques tels que Google traduction ou encore Reverso. Ces derniers vont vous apporter des traductions mot à mot, et donc approximative. Pour que votre e-commerce paraisse totalement professionnel, vous devez tout simplement collaborer avec un traducteur professionnel, idéalement un dont ce serait la langue maternelle.

2- Effectuer une étude de marché

Effectuer une étude de marché est important pour vendre à l'international. En effet, certains pays peuvent ne pas correspondre à la cible des produits que vous avez à vendre, et cela peut déboucher sur véritable échec pour votre e-commerce. Pour cela, analysez le marché de différents pays, et n’oubliez surtout pas de prendre en compte les spécificités culturelles de chaque pays.

3- Étudier les moyens de paiement

En vous lançant sur le marché international, vous devez impérativement étudier les différents moyens de paiement. Pourquoi ? Tout simplement parce que les acheteurs n'ont pas les mêmes habitudes d'achat selon les pays, et vous devez savoir vous adapter pour espérer conclure des ventes. Par exemple, en Italie ce sont cartes prépayées qui sont le plus utilisées, tandis qu'en Allemagne, le virement bancaire est favorisé.

4- Prendre en compte la douane

Se développer à l'international, c'est également prendre en compte les éventuels frais de douanes. Vous devez l'expliciter clairement dès qu’un client effectue une commande. Si vous n'avez pas de connaissances spécifiques sur les frais de douanes, n'hésitez pas à aller vous inspirer des sites de vos concurrents. Notez-le également sur vos CGV, pour notifier les délais de livraisons ainsi que le nom du transporteur pour chaque pays.

5- Faites tout en même temps !

Lorsque vous prendrez la décision de vous développer sur d’autres marchés, pensez à construire votre site en plusieurs langues dans le même temps. En effet, cela vous permettra de réduire vos coûts, d'obtenir des prix auprès des traducteurs professionnels, et de construire une belle architecture sur votre interface dès le départ.

6- Optimisez votre site internet

On parle souvent d'optimisation de sites internet en France, mais cela fonctionne également pour l'international. Il n'est pas nécessaire de traduire bêtement votre site internet en langue étrangère. Mais  trouvez un référenceur dans la langue du pays cible qui saura identifier les keywords sur lesquels se positionner afin de ranker sur la première page des résultats de Google. Ainsi toutes vos optimisations SEO comme vos balises, nom de domaine et méta-descriptions doivent être mûrement réfléchies.

7- Mettre en avant la mobilité pour les achats

Il faut savoir que certains pays privilégient certains devices plutôt que d’autres, certains privilégient le m-commerce par exemple, alors que d’autres y sont plus réfractaires. Ainsi, si vous désirez vous lancer dans un pays tel que le Brésil par exemple, il peut être judicieux de proposer une application mobile pour pouvoir acheter directement via mobile. Il serait dommage de ne pas adapter votre boutique aux mobinautes qui sont de plus en plus nombreux chaque année.

8- Prendre en compte les réseaux sociaux

Comme vous devez le savoir, les réseaux sociaux jouent un rôle très important dans le développement de votre chiffre d'affaires, mais également dans votre visibilité. Ainsi, vous devez effectuer une étude minutieuse sur les différents réseaux sociaux utilisés dans chaque pays.

Tous les pays ne sont pas uniquement fans de Facebook ou Twitter. Prenons pour exemple la Chine, les habitants utilisent beaucoup Sina Weibo, un des réseaux sociaux les plus réputés. Il est important de prendre en compte tous ces détails, et de vous positionner pour vous faire connaître à l'international, pour ensuite développer vos ventes. Bien évidemment, tous les contenus diffusés sur les réseaux sociaux devront être correctement traduits.

9- Faire attention à la législation

Lorsque l'on lance son activité à l’international, il est nécessaire de prendre en compte la législation présente dans le pays cible. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle est souvent différente de celle présente en France. Dans une démarche d'exportation, des lois s'imposent alors. Que ce soit pour la conformité des produits ou encore pour la fiscalité, vous devrez forcément savoir vous adapter à chaque pays.

10- Protégez-vous contre la fraude

Exportez vos produits à l’international, c'est également courir le risque de vous confronter à la fraude. Certains fraudeurs ont tendance à passer commande pour les produits les plus chers de votre site internet, sans pour autant avoir l'intention de régler véritablement leurs achats.

Pour cela, vous devez mettre en place des systèmes de paiement vous permettant de recevoir l'argent avant l'expédition. Si vous acceptez les paiements par chèque, pensez à prendre contact avec l'acheteur en vérifiant que le numéro de téléphone renseigné soit correct, et qu’il corresponde à l'acheteur en question.

 

Conclusion :
Exporter peut être une réelle source d'opportunité de croissance pour votre commerce en ligne. Cependant veillez à ne pas vous lancer tête baissée, mais à vraiment préparer votre arrivée sur un marché donné. En suivant ces 10 conseils, vous faciliterez vos chances de pénétration et limiterez les risques pour votre business. Alors n’hésitez plus à vous lancer,  foncez et allez conquérir le monde !

Author Bio:

Léa Ribera Gonzalez est Publishing manager au sein de la première communauté d’e-commerçants au monde : e-commerce nation. Spécialisée dans le content.