Blog


clientèle internationale

Comment développer une clientèle internationale ?

Avez-vous une boutique en ligne ou êtes-vous en train d'en créer une ? Si vous ne voulez pas vous limiter au monde francophone, vous pouvez ouvrir votre boutique en ligne sur une clientèle internationale. L'anglais est généralement la langue par défaut pour couvrir une large partie des non francophones, cependant l'allemand, le japonais ou le chinois ont aussi du sens.

La France et les pays francophones représentent un énorme marché, 300 millions de personnes vivent dans les 61 territoires de l'Organisation internationale de la Francophonie. Pour atteindre toutes ces personnes avec vos produits ou services, vous devez penser international, cependant des pays comme le Canada ou la Suisse ont des devises et des lois différentes de la France.

Si votre objectif est de vous développer à l’international vous pouvez aussi envisager d'autres régions linguistiques, car le monde francophone ne représente que 4% de la population mondiale.

L'anglais est parlé dans de nombreux pays, mais il n’est pas aussi universel qu’on le prétend, c‘est certes la langue du business mais certaines populations locales ne le pratique absolument pas.

Le monde germanophone et le Japon ont chacun 100 millions de clients avec un fort pouvoir d'achat, et la Chine compte même plus d'un milliard de personnes qui perdent de plus en plus l'intérêt d'apprendre l'anglais, et pas seulement pour des raisons politiques.

Les produits français sont demandés à l'international parce qu'ils sont garants d’une haute qualité, représentent une grande valeur culturelle et un style de vie haut de gamme. Les produits français, plus que les services, ont une côte élevée sur l’ensemble de la planète, c’est pourquoi beaucoup de e-commerce français réussissent à l’international.

L'internationalisation, mais comment ?

A quoi devez-vous faire attention si vous voulez atteindre des clients internationaux avec votre e-commerce ? Tout d'abord, sachez que les méthodes que vous utilisez pour réussir dans l’hexagone ne fonctionnent que dans une mesure limitée dans d'autres pays.

Le commerce électronique cross border sur les boutiques en ligne française est clairement en plein essor. En 2017, 37 millions d'étrangers ont déjà commandé des marchandises dans les boutiques en ligne françaises et ce nombre ne cesse d'augmenter. L'association professionnelle Fevad prévoit également une croissance à deux chiffres pour le commerce électronique cette année et un chiffre d'affaires de plus de 100 milliards d'euros.

Comment traduire correctement ?

Si vous prévoyez de présenter votre offre dans une langue étrangère, ne vous fiez pas à Google Translate ou Microsoft Translator, car tous deux sont de qualité inférieure. Vous obtiendrez de bien meilleurs résultats avec le Traducteur gratuit Deepl. Même s’il ne faut pas confier 100% de sa traduction à un traducteur en ligne. Pour des traductions de qualité, contactez une agence de traduction professionnelle, c’est certes plus cher qu’un traducteur en ligne mais l’investissement est garant de la qualité que vous proposerez à vos visiteurs. Faire vérifier l'exactitude de la traduction par un traducteur natif. Dans tous les cas, vous devez traduire l'ensemble de l'offre de votre boutique en ligne et non seulement une partie de celle-ci. Faites attention à l'optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) dans la langue locale afin que votre offre soit également trouvée.

Rechercher une expertise locale

Pour pouvoir vendre avec succès dans un autre pays, il est judicieux d’embaucher un collaborateur qui opère localement ou au moins parler à un expert commercial du pays visé qui peut vous expliquer les caractéristiques locales les plus importantes. Il y a des différences importantes et vous devrez les connaître avant de vous attaquer au marché.

Optimiser et adapter votre logistique

Il est également nettement préférable pour la logistique de maintenir un centre de distribution dans le pays concerné, car les expéditions internationales peuvent prendre beaucoup de temps à arriver. Informez vos clients de la durée d'un envoi si vous livrez directement depuis la France afin d'éviter les attentes trop longues et d'agir de manière transparente pour le client.

Respecter la situation juridique de chaque pays

Si vous exportez des marchandises, vous devez respecter les lois et règlements douaniers du pays destinataire. Les autorités douanières françaises ont fourni des informations complètes à ce sujet sur YouTube, y compris des vidéos explicatives.

Pour les exportations en dehors de l'UE, vous devez également respecter les règles en matière de TVA. Vous trouverez également des informations juridiques sur le commerce électronique sur le site Service Public.fr.

Liens utiles concernant les droits de douanes dans les différents pays francophones
Canada – Entreprises Québec
Suisse – Vente en ligne et droit suisse
Belgique – Brussel Network

Votre clientèle à l’international doit pouvoir vous contacter par e-mail et par téléphone. N'oubliez pas que vous devez respecter les réglementations nationales en matière de livraison, d'emballage et de retour.

Proposer des paiements internationaux

Vous avez besoin d'un prestataire de services de paiement garantissant une sécurité élevée, présent dans de nombreux pays à l'international et offrant de nombreux moyens de paiement en ligne internationaux. Visa et Mastercard représente 70% des paiements à l’international et des pays comme la Belgique, par exemple, privilégie le paiement en ligne via leur carte nationale Bancontact. Depuis 19 ans Klik & Pay est toujours aux côtés des e-commerçants pour les aider et les conseiller sur toutes les questions relatives au commerce électronique international.