Blog


La Suisse de plus en plus friande des achats en ligne

Discrète mais toujours présente, la Suisse se place dans la moyenne haute des pays européens dans lesquels l’e-commerce prend de plus en plus d’ampleur avec une progression de 10% en 2018. Les Suisses ont ainsi dépensé 10 milliards d’euros en ligne en 2018.

Les achats online sur des sites étrangers gagnent du terrain

Conservateurs ? Les Helvètes effectuent 75% des achats en ligne sur des sites suisses. Les ventes de distributeurs suisses comme les librairies en ligne Orell Füssli, Exlibris et confrères ont cumulé 270 millions de francs suisses grâce à leur vente online en 2018. De même, dans le domaine de l’alimentaire, Migros et Coop, se positionnent comme les rois de l’e-commerce en Suisse. Tournée de plus en plus vers l’étranger, l’année passée, la Suisse a réceptionné 33 millions de petits paquets de marchandises, pour la plupart hors TVA et droits de douane, dont 23 millions d’envois provenant d’Asie. La pression concurrentielle liée à la progression du commerce en ligne international va encore se renforcer, ce qui pèsera sur les prix et entraînera des pertes de parts de marché.

La Confédération connaît aussi une disparité régionale. Les villes les plus peuplées du pays telles que Genève, Lausanne, Zurich, Bâle, Berne, connaissent un engouement bien plus prononcé pour le commerce en ligne. Dans les centres urbains 30% des e-consommateurs ont effectué six achats ou plus au cours des trois derniers mois contre 20% en zones dites rurales.

Secteurs et catégories de produits les plus populaires

Le chocolat suisse a-t-il autant d’effet sur internet ? Il semblerait bien que non, la particularité de la Suisse en ligne est la forte vente de nourriture (vin et capsules de café rassemblent 1 milliard de francs suisse de vente en ligne en 2018). Faits compréhensibles, lorsque l’on sait que le siège social de Nestlé dont Nespresso est une filiale se situe à Lausanne. Ainsi, la part alimentaire représentait 16% des ventes en ligne en 2018.  En 2019, si le secteur non alimentaire a vocation à stagner, le détail alimentaire sera boosté. Les secteurs et catégories de produits les plus populaires en 2018 ont été :

  • L’électronique grand public représente 1/3 du volume total des ventes en ligne (Les billets de trains et d’avion sont les plus fréquemment commandés en ligne)
  • L’habillement et les chaussures avec une progression de 9.6%
  • Les séjours ou logements de vacances
  • Les billets pour les manifestations sportives ou culturelles.

Les modes de paiement

La majorité des e-consommateurs suisses, c’est-à-dire des personnes qui ont fait un achat ou une commande en ligne au cours des douze derniers mois, déclarent utiliser une carte de crédit pour régler leurs achats et plus de la moitié passent par une application de e-banking. La carte POSTFINANCE, équivalent de la carte bleue en France est le moyen de paiement le plus utilisé en Suisse.

Klik&Pay, solutions de paiement en ligne depuis 2000 et présent en Suisse, vous propose un éventail de moyens et modes de paiement. Développez votre e-commerce en Suisse avec Klik&Pay !